Forum d'Attelage, Les Meneurs Normands


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Votre avis nous sera très utile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
TOUFFU38



Messages : 9
Date d'inscription : 22/09/2013
Localisation : RHONE ALPES

MessageSujet: Votre avis nous sera très utile   Lun 23 Sep 2013 - 7:42

Bonjour,
Nous venons d'hériter d'un char à 4 roues qui doit avoir environ 100 ans. J'ai besoin de vos conseils avisés. Smile D'abord est ce qu'il y a une autre appellation à ce véhicule utilitaire. Je vous avoue ne rien y connaitre mais vouloir la garder et éventuellement stopper sa lente dégradation.
Malgré son stockage au sec jusqu'à présent, elle est bien attaquée. Le bois est en grande majorité bien mou sous la pression de l'ongle, plein de trous de vrillettes.
Le hic, c'est que nous ne pouvons pas le stocker à l'abri désormais... Comment faire, une bâche, pas de bâche, sous un arbre, en plein soleil ?
Après nettoyage, je souhaiterai traiter le bois. On me dit que l'époxy n'est pas bon (je pensais durcir le bois avec ça) mais ça craquerai sous les mouvements du bois à l'extérieur.
Est ce que l'huile de lin + térébenthine serait suffisant ou puis je la peindre avec une peinture micro poreuse ?
Les roues sont totalement pourries, est ce que des roues d'occasion seront adaptées à notre char ou comme je le crois, chaque moyeu est unique et qu'il faut refaire les roues existantes ?
Je laisse pour l'instant toutes les autres questions en suspens sinon vous allez faire une indigestion ! Razz 
Merci de nous aider à conserver un élément de notre patrimoine, il était destiné à être brûlé Crying or Very sad 
Il fait environ 4 m (hors timon) sur 2 m 50 de large.
Je l'ai lavé à grande eau ce week end et je n'ai pas trouvé grand chose de bien ! On l'a mis sur dalles.
Je précise qu'il ne devrait pas bouger plus d'une fois par an, pour une fête de notre village.
Revenir en haut Aller en bas
TOUFFU38



Messages : 9
Date d'inscription : 22/09/2013
Localisation : RHONE ALPES

MessageSujet: Re: Votre avis nous sera très utile   Lun 23 Sep 2013 - 10:12

Je n'arrive pas à mettre une photo Embarassed 
Revenir en haut Aller en bas
carole SIMON



Messages : 208
Date d'inscription : 01/04/2009
Age : 39
Localisation : Vibeuf

MessageSujet: Re: Votre avis nous sera très utile   Lun 23 Sep 2013 - 19:06

Une question me vient à l'esprit. Voulez vous atteler cette charette ou simplement éviter qu'elle ne finisse en poussière ?
Je serai très prudente si vous envisagiez d'atteler une telle voiture. Les chevaux lorsqu'ils se mettent à tirer n'y vont pas toujours en douceur. Si le bois est vermoulu, la charette pourrait ne pas supporter une traction. Même pire, si elle venait à se briser les chevaux pourraient avoir peur....
Revenir en haut Aller en bas
Pascal PICARD

avatar

Messages : 670
Date d'inscription : 25/04/2009
Age : 50
Localisation : Pavilly

MessageSujet: Re: Votre avis nous sera très utile   Lun 23 Sep 2013 - 21:37

Bonjour,
Les voitures qui n'ont pas été utilisées depuis de nombreuses années sont à réviser entièrement avant utilisation.
Carole a raison de vous prévenir du risque de peur du cheval si une pièce devait lâcher.
Peu importe si c'est pour atteler une fois dans l'année ou plusieurs fois, même si votre intention est de rester tranquillement au pas. Une révision complète s'impose.
Les photos oui avec plaisir, mais vous avez raison de piquer le bois pour connaître son état.
Je vous laisse ci dessous un lien à utiliser pour vous venir en aide à la mise en ligne de photos.
à bientôt sunny 
http://lesmeneursnormands.forumactif.org/t78-poster-une-photo-ou-une-image
Revenir en haut Aller en bas
TOUFFU38



Messages : 9
Date d'inscription : 22/09/2013
Localisation : RHONE ALPES

MessageSujet: PHOTO   Mar 24 Sep 2013 - 6:13

Revenir en haut Aller en bas
TOUFFU38



Messages : 9
Date d'inscription : 22/09/2013
Localisation : RHONE ALPES

MessageSujet: Merci de votre accueil    Mar 24 Sep 2013 - 6:20

Merci Carole et Pascal de votre intérêt Very Happy 
J'espère que vous pourrez visualiser la photo
Pour vous répondre, elle a été amenée à la maison en tracteur sur 1km mais il est vrai que les chevaux sont un peu plus vifs !
En fait, je souhaite surtout la conserver le plus longtemps possible à l'extérieur (une gageure !) car c'est un héritage qui nous vient de notre oncle décédé.
Elle est piquée, le bois est vermoulu mais vu les dimensions des pièces, je pense que le coeur du bois est encore OK.
Je l'ai lavée à l'eau claire, je pense changer le plancher.
Pour le reste de mes questions j'attends avec avidité vos conseils Wink 
Je ferais d'autres photos si cela vous intéresse lol! 
Revenir en haut Aller en bas
quatras76

avatar

Messages : 1419
Date d'inscription : 12/04/2009
Age : 68
Localisation : 76280 Angerville l'orcher

MessageSujet: Re: Votre avis nous sera très utile   Mar 24 Sep 2013 - 7:55


Revenir en haut Aller en bas
http://nariolo.eklablog.com/
TOUFFU38



Messages : 9
Date d'inscription : 22/09/2013
Localisation : RHONE ALPES

MessageSujet: Bonjour !   Mar 24 Sep 2013 - 9:42

Bonjour et merci quatras76, je viens de jeter un oeil sur votre blog et nous ne jouons pas dans la même catégorie Laughing, je ne pensais pas qu'un attelage pouvait être (paraître) aussi confortable ! J'en reste ba-ba ! Malgré vos soucis avec votre voiture, je ne peux que baver devant ce type de matériel !
Ici en R.A. je n'ai pas l'impression que l'attelage soit vraiment une discipline pratiquée. Pas mal d'équitation mais pas d'attelage au quotidien.
En tout cas votre cheval est magnifique !
Revenir en haut Aller en bas
jean louis cosson



Messages : 170
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Votre avis nous sera très utile   Jeu 10 Oct 2013 - 11:42

intéressant témoignage des anciens outils agricoles. De plus je crois comprendre que la valence sentimentale est importante. On ne voit pes tout sur la photo mais il semble que les dégâts soient importants. Je vois que la jante de la roue arrière a en partie disparu. Plusieurs pistes de réhabilitation plutôt que restauration réelle. Les bois vermoulus peuvent être consolidés par imprégnation de résine très liquide, il y a des marques de mauvaise qualité, j'utilise ma marque Libéron, toutes les autres sont décevantes. Attention les bois traité ne prendra pas la peinture de la même façon et on le verra, donc bien poncer la surface après durcissement.
Pour les roues, on peut les refaire entièrement par un charron, en Pologne ils sont nettement moins cher, c'est long et très onéreux. Quand la jante est totalement absente sur des roues pas trop grandes avec des jantes larges (ce qui est le cas), refaire les tronçons en deux parties. On coupe à la scie à ruban un profil de la jante à remplacer avec le plus de précision possible pour entrer dans le cerclage. Cette pièce est coupée au milieu dans sa longueur. Les mortaises recevant les rayons sont taillés sur mesure en ajustant au mieux. Les deux demi jantes sont réunis en enchâssant les extrémités des rayons, et collées à la colle pour extérieur. Les imperfections de l'ajustage peuvent être compensées par un mélange de poudre de bois fine (poudre de ponçage à bande d'un menuisier) et la colle plus ou moins visqueux selon les vides à boucher. On peut faire un essai car le mélange poudre de bois colle noirci avec certaines et pas avec d'autres qui reste blanchâtre et se voit moins. La solidité est garantie pour un coût ridicule si on bricole un peu. Les deux parties sont bien serrées au serre joint puis les ponçage ajuste le profil. Bien sûr on voit forcément le raccord au milieu de la jante mais après la peinture au bleu charron (on en voit des traces), l'aspect sera honorable. Ce n'est pas académique mais ça marche. De toute façon, vous n'aller pas mettre 2 tonnes de foin ou de gerbes de blé dessus. Malgré leur masse apparente ces voitures ne sont pas si lourdes, les charrons savaient faire. Néanmoins, (pour l'avoir vécu...), il faut démarrer en attelage sur un sol très dur légèrement en descente ou aidé par des coéquipiers. Le piège consiste à atteler sur de l'herbe, par les manipulations, la voiture fait des petites civettes sous ses bandages et au démarrage il faut vaincre ces petites "montées" pour sortie des cuvettes peu visibles et les chevaux ne comprennent pas et se mettent debout. Les spectateurs que vous avez les plaisir de voir à vos cotés seront bien amusés de me pourvoir démarrer (c'est du vécu....).
Je ne vois pas les palonniers qui ont dû disparaitre?
Si vous ne pouvez pas la rentrer dans un bâtiment, surtout poser les roues sur des plaques de béton ou de pierre pour les isoler de l'humidité du sol , couvrir d'un plastique épais bien ficelé qui ne descend pas jusqu'en bas pour ventiler au mieux sinon la condensation fera autant de dégât que de la laisser dehors. Le mieux c'est : toiture même basse et courant d'air.

bon courage
Revenir en haut Aller en bas
TOUFFU38



Messages : 9
Date d'inscription : 22/09/2013
Localisation : RHONE ALPES

MessageSujet: Re: Votre avis nous sera très utile   Jeu 10 Oct 2013 - 12:14

Merci d'avoir pris du temps pour notre char. Savez vous comment cela s'appelle de manière plus académique ? Il semble que c'était peut être plus pour le bois que pour le foin puisqu'il est assez étroit entre les roues... Je me trompe ?
Mon mari avait l'idée de refaire en deux parties les morceaux de jantes absents ou dégradés. Votre description nous y aidera. Very Happy 
Je l'ai lavé, brossé puis passé au Karcher oui j'ai osé Sad  ) et ça a permis de faire sauter le bois vermoulu. Maintenant je sais où j'en suis Wink 
Je le pensais plus abimé mais je ne pense pas qu'il sera attelé dans un premier temps (si jamais on nous le demande pour une fête, on appliquera bien vos conseils !!!) Je ne veux pas le voir finir écartelé affraid .
En fait, c'est surtout pour le conserver le plus longtemps possible sous les intempéries.
Il est bâché sur des dalles en béton et je surveille le matin si il y a de la condensation. Pour l'instant je n'ai rien vu ça doit ventiler correctement... Sur un forum de peinture on me dit qu'il faut une peinture micro poreuse qui permettra au bois de ne pas se détériorer plus encore. De toute façon je ne peux l'appliquer maintenant. Donc je verrai cela au printemps bounce 
Qu'est ce que vous appelez les palonniers ? Les freins ???
Je mettrais des photos plus détaillées si cela vous intéresse, surtout que maintenant il est propre Laughing 
Revenir en haut Aller en bas
jean louis cosson



Messages : 170
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Votre avis nous sera très utile   Jeu 10 Oct 2013 - 19:39

on ne se rend pas bien compte de la taille et des proportions, en Normandie on ne connait pas de voiture pour le bois. Il faudrait demander à des anciens de la région qui en ont peut être rencontré lorsqu'ils étaient très jeunes. Les ridelles semblent assez hautes, rempli de bois, on doit y mettre beaucoup de charge, trop peut être??? Il y a des échappements contre les roues arrières qui ressemble aux gerbières, mais pourquoi pas le bois. Il est vrai que la caisse semble assez basse??
Le palonniers sont des pièces de bois fixées au milieu sur un anneau de la caisse et les traits sont fixés à chaque extrémité pour la traction, il semble que les anneaux soient présents??
Pour la peinture, la tradition utilisait le bleu charron dont vous trouvez les pigments sur internet chez "les ocres de France" ou autre. Comme il n'est pas nécessaire d'obtenir une laque parfaite en agricole, il est plus simple et plus authentique d'utiliser les méthode ancienne. Le pigments soit indigo soit bleu de Prusse, selon le prix, mélangé à de l'huile de lin et siccatif plus ou moins dilué à l'essence de térébenthine. La transparence de cette peinture donne un bon effet. Avant vous pouvez imprégner le bois à l'huile de lin pur et siccatif (5%), il n'y aura pas incompatibilité avec la peinture bleu charron plus tard et le bois sera protégé.
Revenir en haut Aller en bas
TOUFFU38



Messages : 9
Date d'inscription : 22/09/2013
Localisation : RHONE ALPES

MessageSujet: A la demande générale ....une fois lavé, brossé, karsherisé....   Ven 18 Oct 2013 - 19:57

" />



[/img



" />
Revenir en haut Aller en bas
TOUFFU38



Messages : 9
Date d'inscription : 22/09/2013
Localisation : RHONE ALPES

MessageSujet: explications :)   Ven 18 Oct 2013 - 20:07

Voilà, je l'ai nettoyé, j'ai enlevé le plancher qui était pourri Suspect  et qui m'empêchait de nettoyer dessous, j'ai aussi enlevé les ridelles car elles ne sont pas de la même époque (je les remettrai et je les ajusterai au plancher au remontage).

Je trouve que c'est joli toute cette structure et cette articulation sur l'essieu avant !

Bon OK les roues sont fichues... ça je ne peux pas le nier Very Happy mais le reste est tellement dimensionné que même si j'ai pas mal purgé le bois vermoulu, il en restera encore suffisamment ! Surtout pour faire zoliiiiii Laughing 

Est ce que les roues sont adaptables ; si je trouve deux paires de roues d'occasion en meilleur état, est ce que je pourrais les adapter à mes deux essieux ? Sinon on refera le tour en bois comme vous me l'avez indiqué, les rayons et moyeux étant OK Surprised 

Enfin, dites moi tout ce qu'il vous passe par la tête au sujet de ce char, je suis curieuse de vos avis Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Didier

avatar

Messages : 507
Date d'inscription : 20/04/2011
Localisation : Champagne

MessageSujet: Re: Votre avis nous sera très utile   Dim 20 Oct 2013 - 13:55

TOUFFU38 a écrit:
Enfin, dites moi tout ce qu'il vous passe par la tête au sujet de ce char, je suis curieuse de vos avis Very Happy 
En regardant les dernières photographies de cette voiture hippomobile déshabillée, je me suis dis quelle belle architecture ! Quel bel objet !
Restaurée pour rouler, qu'est-ce qu'elle serait magnifique tractée par deux chevaux de trait ! Very Happy 
C'est déjà bien quelle puisse revivre pour du statique mais quand même quelle fière allure elle aurait aux pas des chevaux ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
jean louis cosson



Messages : 170
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Votre avis nous sera très utile   Mer 23 Oct 2013 - 18:15

bien décapé on voit mieux. La construction est intéressante et comparable au "train mail".
Les deux essieux d'une voiture à 4 roues sont réunis, soit par la caisse, soit pas une "flèche" représentée par une poutre de bois droite ou courbe qui lie les deux essieux. Au 18ièm siècle, tous les carrosses comportent une flèche, la caisse étant tenue par des suspentes, mais le poids est fortement augmenté. Les charrons Anglais, au début du 19ième, ont repris cette option pour des voitures lourdes. Me système à flèche apportant plus de résistance aux torsions. Il fut appelé "le train mail" (mail coach, mail phaéton, mail break). Cette innovation permettait de construire des trains en série, près à rouler et le charrons proposait toute sorte de caisse à poser dessus.

Ce modèle présente exactement ce système. Le train est relié par un flèche et une caisse est posée au choix du client et adapté au transport de foin, de bois, de tonneau de vin de bière, de blé ou farine en sac etc ... La caisse ne semble pas avoir la même usure que le train, peut être un réemploi d'un train en changeant la caisse??
La roue arrière droit montre une marque bizarre sur le bandage acier? Le chat a trouvé un bon perchoir..

Les roues sont vraiment malades. Soit vous réparez en jante de bois en deux partie, soit vous trouvez effectivement des roues de diamètre similaire. Le problème des boites n'est pas facile à gérer pour adapter d'autres roues. Chaque charron avait ses dimensions et l'ajustage se faisait sur chaque essieu. Le plus simple consiste à changer l'ensemble des deux roues et l'essieu. Si la largeur n'est pas la même, il est possible de couper l'essieu au milieu et de le raccourcir ou l'agrandir et de ressouder. Vu le calibre de l'essieu, il faut un paquet de baguettes, mais c'est beaucoup plus facile.

Pour protéger l'ensemble, je ferais une imprégnation d'huile de lin dilué à 20% d'essence de térébenthine et 5% de siccatif pour un prix très bas car le lois va "boire " des litres de produit.... Plus vous mettez d'essence plus l'imprégnation sera profonde. Vous pouvez ne mettre que de l’huile de lin et siccatif. Vous serez obligé d'utiliser des peintures Glycérophtaliques compatibles, de plus en plus difficile à trouver. Dans quelques années on en trouvera plus que de la peinture à l'eau. Sans imprégnation préalable il vous faudra des dizaines de litres de peinture, à 20€ le litre ..... Je vous encouragerais à utiliser le système de l'époque comme je vous ai déjà dit : pigment bleu charron (voir les ocres de France)+huile de lin+siccatif

bon courage
Revenir en haut Aller en bas
TOUFFU38



Messages : 9
Date d'inscription : 22/09/2013
Localisation : RHONE ALPES

MessageSujet: Re: Votre avis nous sera très utile   Mer 23 Oct 2013 - 18:51

Merci de vos conseils Very Happy 

Pour les roues, je pense qu'on va réparer avec deux demi-jantes ce sera plus simple... On trouve souvent des roues individuelles mais sans les essieux, enfin... on verra.. La marque que vous avez vu, c'est l'oxydation en feuilles du bandage (cette roue est vraiment la pire Sad 
Bon, elle a roulé quand même plus d'un km avec un tracteur et a supporté mon poids Razz 

Ce qui m'inquiète plus rapidement c'est la protection du bois. Je pensais en effet au début faire selon votre "recette".
Mais un ingénieur à la retraite m'a conseillé sur un forum de peinture, la V33 Climats Extrêmes. Je cite "Une résine alkyde modifiée silicone (...) Une alkyde modifiée plastifiant qui est particulièrement efficace pour la pénétration dans le bois et donc sa protection" .
Il me conseille de la diluer pour la 1ère passe à 10 % de white pour la pénétration, puis plusieurs couches.
Le côté plastifiant et micro poreux est tentant mais j'ai peur que ça s'écaille... Et puis ça doit être très cher pale 
Il me déconseille tout produit durcissant le bois (style résine) car il dit que ça empêchera le bois de travailler face aux intempéries. Et qu'il va "exploser"... Zut j'avais cru pouvoir récupérer certaines parties fragiles Mad  Qu'en pensez vous ?
Avez vous des exemples, de votre expérience, de charrettes exposées à l'extérieur (je peux bâcher tout de même et surtout débâcher Cool avec l'huile de lin + théré + siccatif + pigments ?

J'abuse de votre temps... mais ce char doit vivre ! Dire qu'il était destiné à être brûlé avec la vieille paille sous laquelle il était "rangé" Suspect 

Merci  
Revenir en haut Aller en bas
Didier

avatar

Messages : 507
Date d'inscription : 20/04/2011
Localisation : Champagne

MessageSujet: Re: Votre avis nous sera très utile   Jeu 24 Oct 2013 - 19:54

TOUFFU38 a écrit:
J'abuse de votre temps... mais ce char doit vivre ! Dire qu'il était destiné à être brûlé avec la vieille paille sous laquelle il était "rangé" Suspect  Merci  
Pour moi tu n'abuses pas avec tes demandes, je les trouve bien venues car tu veux maintenir en vie ce morceau de patrimoine hippomobile sans faire n'importe quoi dans la restauration de cette voiture hippomobile. Sans des personnes comme toi ainsi que celles qui te conseillent pour rester au plus près de la vérité, nous n'aurions pas en vrai, sous nos yeux, des merveilles de notre passé, de notre histoire.

Alors bon courage pour redonner la vie à cette voiture. Merci de donner ton temps pour ce petit bout hippomobile.

Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
jean louis cosson



Messages : 170
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Votre avis nous sera très utile   Mer 30 Oct 2013 - 20:04

Tout est une question de choix dans les restaurations. Soit, on recherche à restituer un objet au plus près de son aspect d'origine avec des méthodes compatibles, soit on applique des moyens modernes qui modifie l'objet pour le conserver.
Par exemple, en Normandie les colombages des maisons du 17ième et 18 ième étaient peintes de couleur parfois vive donnant de la luminosité aux façades. Au 19ième, la mode a rompu avec cette tradition pour badigeonner les colombages de "brou de noix" marron foncé et triste. Le produit avait l'avantage d'être de faible coût en laissant macérer des bogues de noix dans de l'eau. A nouveau les façades retrouvent leur couleur sans doute proche de ce qu'elles étaient.

Rompre avec la tradition par l'application d'un vernis aux résines d’alkyle me ferait une peu peur. Ces vernis de vitrification sont trsè beaux sur des surfaces lisses, sinon ils s'écaillent facilement. Autrefois, les peintures hippomobiles n'étaient pas brillantes et elles étaient vernis. J'ai utilisé ces vernis très durs pour protéger la peinture. Le résultat a été catastrophique, le vernis s'est fendu avec le travail du bois et le reste s'est écaillé....
Sur une surface très irrégulière et rempli de fissure, j'aurais peur de consommer une grande quantité de vernis à près de 30€ le litre, il en faudrait peut être 20 litres au moins.... Si vous utilisez un vernis clair, les imperfections du bois vont ressortir par différence d'absorption, donc il faudra utiliser un vernis foncé qui va dénaturer l'objet en le rendant sombre et triste.

Je persiste à choisir l'huile de lin à 2€ le litre.... D'ailleurs, le bleu charron récupéré des fonds de gamelle des fabriques d'indigo au "pays de cocagne", était tout simplement diluer dans de l'eau et badigeonné. Les campagnes étaient pauvres. Le bleu avait la réputation d'éloigner les insectes, ce qui n'a jamais été démontré.
Revenir en haut Aller en bas
Lamaré

avatar

Messages : 638
Date d'inscription : 21/03/2009
Localisation : Seine Maritime

MessageSujet: Re: Votre avis nous sera très utile   Ven 1 Nov 2013 - 8:51

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Votre avis nous sera très utile   

Revenir en haut Aller en bas
 
Votre avis nous sera très utile
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» votre avis m'est très utile
» Qu'en pensez vous ? Donnez votre avis ?
» votre avis nous intéresse
» Votre avis sur ce mec !
» Besoin de votre avis !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum d'Attelage, Les Meneurs Normands :: "L'attelage comme avant" et "L'attelage utile" :: Attelage de tradition-
Sauter vers: