Forum d'Attelage, Les Meneurs Normands


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Myopathie Atypique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lamaré

avatar

Messages : 638
Date d'inscription : 21/03/2009
Localisation : Seine Maritime

MessageSujet: Myopathie Atypique   Lun 26 Avr 2010 - 19:39

Je viens de recevoir une info qu'il me semble très important de partager :


Suite au décès récent de plusieurs chevaux dans la Somme (80), de Myopathie Atypique Equine, nous avons été alerté de la nécessité d'appliquer des mesures de prévention.
Une recherche sur Internet nous a permis de relever quelques adresses qui fournissent divers renseignements sur la maladie en question, et sur les moyens de la prévenir. Vous en trouverez les liens ci-dessous.
Il apparaît notamment que l'épizootie, en ce printemps 2010, touche notamment toute la Picardie, et que l'alerte y est prise très au sérieux.
Après consultation d'un vétérinaire de Neufchâtel en Bray (76), il semble qu'aucun cas ne leur ait été signalé...
Par contre, le cabinet vétérinaire d'Aumale (76) a eu deux cas à traiter récemment, dont un mortel...
L'écart de températures entre le jour et la nuit, favoriserait actuellement le développement d'un champignon dans les herbages, et qui serait à l'origine de cette maladie, mortelle dans 75% des cas.
Cette alerte pourrait être levée dans un mois, lorsque les conditions climatiques auront évolué...
Il y a actuellement un risque non négligeable, à faire pâturer les équidés dans certains herbages! (humidité, forte pente, présence d'arbres...)
Nous vous invitons à consulter les sites ci-dessous, afin de prendre connaissance des détails de cette alerte, et à nous signaler toute info nouvelle à ce sujet, pour que nous puissions en informer le plus grand nombre en retour.
Un point de la situation sera mis en ligne sur notre site, et mis à jour à chaque fois que nécessaire.
PRINTEMPS 2010 : A la date du 20 avril 2010, 30 cas compatibles avec le diagnostic de myopathie atypique ont été communiqués à la Faculté de Médecine vétérinaire de Liège. Ces cas ont été recensés en Belgique (1 cas), en Allemagne (2 cas), en France (23 cas), en Grande-Bretagne (3 cas) et en Suède (1 cas). Nous vous invitons donc à la plus grande prudence en prenant les mesures de prévention décrites sur le site www.myopathieatypique.be, à la page« prévention »
Information venant d'une autre personne :
Voici une nouvelle maladie qui est présente en Normandie. Je connais plusieurs cas qui sont apparus il ya 15 jours dans mon entourage: 2 cas près d'Elbeuf, 1 cas près de Rouen et 1 près de Dieppe.
Seule la prévention peut sauver les équidés.


Liste de liens :

www.myopathieatypique.be/
http://www.lunion.presse.fr/article/agriculture/la-myopathie-atypique-arrive-dans-laisne-rentrez-vos-chevaux
http://www.1cheval.com/membre/forum/general/sujet.php?forum_9=2148850&forum_10=5
http://nord-pas-de-calais-picardie.france3.fr/info/picardie/9-chevaux-meurent-de-myopathie-chevaline--62635190.html
http://www.forum-equitation.com/index.php?showtopic=39746&st=15
http://www.lesbarokeurs.com/maladies-soins-et-genetique-f20/chevaux-mort-dans-la-somme-urgent-gros-stress-t5158.htm
www.france-info.com/sciences-environnement-2009-12-07-climat-la-myopathie-atypique-equine-est-de-retour-378028-29-31.html
http://forum.doctissimo.fr/animaux/Chevaux/myopathie-atypique-sujet_1910_1.htm
http://haras-des-paquerettes.e-monsite.com/rubrique,myopathie-atypique,329552.html
Revenir en haut Aller en bas
Lamaré

avatar

Messages : 638
Date d'inscription : 21/03/2009
Localisation : Seine Maritime

MessageSujet: Re: Myopathie Atypique   Mer 3 Juil 2013 - 20:52

Voila une info importante que l'on vient de me transmettre :

Pour celles et ceux qui s'étaient intéressés (ou inquiétés) sur l'épidémie de Myopathie Atypique Equine, qui avait partiuclièrement sévie en 2009 (quelques cas mortels en Normandie notamment), voici une article transmis par passionnée des équidés. Voir ci-après : La recherche a permis de trouver l'une des bactéries qui peut en être la cause.

Pour rappel (si vous l'ignorez), il existe le RESPE http://www.respe.net

Le RESPE est le premier réseau d’épidémio-surveillance en pathologie équine européen fondé sur un réseau de Vétérinaires Sentinelles (VS). Actif depuis 1999, l’intérêt du RESPE est reconnu, tant au niveau local pour les vétérinaires praticiens, qu’au niveau régional, national et international pour tous les acteurs de la filière équine et pour les responsables en charge de missions sanitaires dans cette espèce. Le RESPE, issu du travail bénévole de la commission « Maladies Infectieuses et parasitaires » de l’Association Vétérinaire Equine Française (AVEF), est devenu le 08 avril 2008, un réseau indépendant (association loi 1901) de veille et d'alerte sanitaire en pathologie équine, réunissant en son sein l'ensemble de la filière et travaillant à son service.

Une vigilance est recommandée si vous allez dans le Calvados avec vos chevaux.



Please find below the text in French, a press release in English from the Equine Veterinary Journal
Communiqué rédigé par le service presse de l’Equine Veterinary Journal

Une toxine contenue dans les graines de l’Acer pseudoplatanus est la cause probable de la myopathie atypique (MA) en Europe, conclut une nouvelle étude publiée ce mois-ci dans l’Equine Veterinary Journal (EVJ)1.  Le nom commun de cet arbre est le sycomore au Royaume-Uni, mais il est également connu sous le nom d’érable sycomore dans d’autres pays.  Il y a des risques de confusion avec un autre arbre, complètement différent, le Platanus occidentalis, qui est connu sous le nom de sycamore ou sycamore d’Amérique (platane d’Amérique) aux Etats-Unis.

La nouvelle recherche s’inscrit dans la foulée d'une étude réalisée aux Etats-Unis qui, ce début d’année, a lié une toxine de l’Acer negundo avec la myopathie saisonnière du pâturage (SPM pour « Seasonal Pasture Myopathy » en anglais), l'équivalent américain de la MA2. L'Acer negundo est appelé en français l’Érable negundo ou Érable négondo. Cette découverte marque une étape essentielle pour la prévention future de cette maladie mortelle.

Samares de l’Acer pseudoplatanus




Acer negundo


La MA est une maladie musculaire généralement fatale que l’on rencontre au Royaume-Uni et en Europe du Nord. En dix ans, une vingtaine de pays européens ont signalé la maladie. Les séries cliniques ont tendance à se répéter à l'automne et les printemps qui suivent de grandes épidémies automnales. Les chevaux qui développent la MA sont habituellement gardés dans des pâturages clairsemés où des feuilles mortes et du bois mort sont présents  ainsi que des arbres dans ou autour de la pâture. Ces chevaux ne sont généralement pas supplémentés avec du foin ou des  compléments pour chevaux. La  SPM est une maladie similaire, rencontrée dans le Midwest des Etats-Unis et l'est du Canada et qui est maintenant connue pour être provoquée par l'ingestion d’hypoglycine A contenue dans les graines de l’Acer negundo.

La nouvelle recherche1 européenne a été menée par une équipe internationale dirigée par  le Dr Dominique Votion de l’Université de Liège et a impliqué 17 chevaux souffrant de myopathie atypique et pâturant en Belgique, en Allemagne et aux Pays-Bas.  Des concentrations élevées d'un métabolite toxique de hypoglycine A, ont été détectées dans le sérum de tous les chevaux. Les pâturages de 12 de ces chevaux ont été visités par des botanistes expérimentés et l’Acer pseudoplatanus, i.e. l'érable sycomore, a été retrouvé dans les prairies de tous les cas. Ce fut le seul arbre à être présent de manière constante dans les pâturages visités.

Les chercheurs croient que l’hypoglycine A est la cause à la fois de la MA en Europe et de la SPM en Amérique du Nord. L’érable sycomore et l’érable negundo sont connus pour produire des graines contenant de l’hypoglycine A et ces arbres étaient en bordure ou dans les pâturages des chevaux atteints par la MA en Europe et par la SPM aux Etats-Unis.

L’hypoglycine A se trouve à différents niveaux de concentration dans les graines de plantes du genre Acer ainsi que dans celles d’arbres d’autres genres de la famille Sapindaceae comme l’ackee (Blighia sapida). Dans l’akée, les niveaux d’hypoglycine A varient avec le degré de maturité du fruit et si le fruit est consommé avant qu'il ne soit mature, il provoque chez l’humain (en raison de l'utilisation de l’akée dans la cuisine jamaïcaine) une hypoglycémie et une maladie appelée « maladie des vomissements jamaïcaine » qui se solde parfois par la mort.

Les chercheurs des universités du Minnesota2 et de Liège poursuivent leurs travaux pour tenter de découvrir avec précision comment la maladie équine se produit. En discutant des recherches en cours là-bas, le Dr Adrian Hegeman et le Dr Jeff Gillman de l'Université du Minnesota font remarquer qu’« il est probable que les facteurs les plus importants pour que les chevaux deviennent empoisonnés par hypoglycine A soient la disponibilité des graines d’érables dans la pâture combinée avec l'absence d'autres options alimentaires. Les graines de deux espèces d'érables (l’érable sycomore et l’érable negundo) que nous avons testés comprenaient des quantités importantes d’hypoglycine A. Nous savons que les graines contiennent des quantités très variables de graine à graine, même au sein d'un même arbre. Nous ne savons pas encore comment les niveaux d’hypoglycine A varient en cours de saison et nous ne connaissons pas non plus comment cette quantité varie avec les différents stress que subissent la plante. Cette variabilité dans les niveaux de toxicité pourrait expliquer la variabilité saisonnière dans la survenue de la maladie. A ce stade, nous ne le savons tout simplement pas. Cependant, il est connu qu’un arbres stressé produit généralement plus de graines ».

Jeff a ensuite commenté : « Sans aucun doute, une analyse plus poussée des graines et d'autres parties des espèces d’Acer doit être effectuée sur des échantillons collectés à différents moments au cours de la maturation des graines. En outre, on ne peut exclure des explications plus complexes pour la saisonnalité de la maladie telles que: un appauvrissement de la qualité nutritive de la pâture en automne (par exemple en conditions de sécheresse), ou des explications simples telles que l’effet du vent qui mettraient les graines au sol et donc à disposition des chevaux. Ce genre d'explications pour l’émergence de la maladie est indépendant des variations saisonnière de toxicité liées à la physiologie de la plante ou a un stress qui lui serait imposé ; néanmoins, ces facteurs aussi nécessitent d’être étudiés. »

Le Professeur Celia Marr, rédactrice en chef de l’Equine Veterinary Journal a déclaré: «Il s'agit d'une avancée importante dans notre compréhension de ce qui cause la MA et de ses moyens de prévention. En terme de prévention immédiate, les propriétaires de chevaux peuvent prendre rapidement des mesures pour éviter d'exposer leurs chevaux aux graines des érables sycomores et negundos) cet automne. Lorsque des chevaux paissent avec ces arbres dans les environs, il est impératif qu'ils reçoivent une alimentation complémentaire suffisante, ce qui réduira le risque que les chevaux soient tentés d'ingérer des graines contenant la toxine. L’apport de compléments alimentaires doit être judicieux et il sera préférable de donner des concentrés pour chevaux riches en glucide plutôt que de mettre du foin à disposition au sol. »

Notes des éditeurs

A propos de l’Equine Veterinary Journal

L’Equine Veterinary Journal est une revue vétérinaire équine internationale équine sans égale. Cette revue scientifique est détenue par la British Equine Veterinary Association et est publié par Wiley-Blackwell. La revue vise à publier des recherches cliniques orientées et ce depuis 1968. Elle paraît maintenant bimensuellement et contient environ 128 pages par numéro.


1. Pour accéder à l’étude européenne, suivre le lien:
http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/evj.12117/abstract

2. Pour accéder à l’étude américaine, suivre le lien:
http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/j.2042-3306.2012.00684.x/abstract
Revenir en haut Aller en bas
Lamaré

avatar

Messages : 638
Date d'inscription : 21/03/2009
Localisation : Seine Maritime

MessageSujet: Re: Myopathie Atypique   Mer 13 Nov 2013 - 10:55

5 cas de myopathie atypique recensés dans l'Eure récement ! Restons vigilants (lien du respe : cliquez ici)

Un site sur cette maladie : http://www.myopathieatypique.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Myopathie Atypique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Myopathie Atypique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Myopathie Atypique
» Attention, la myopathie atypique revient!!!
» Érable Sycomore et myopathie atypique
» A propos de la myopathie atypique : agent causal identifié
» La MAE (Myopathie Atypique Equine)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum d'Attelage, Les Meneurs Normands :: "L'attelage pour les nuls" (et aussi pour les autres!) :: Santé, soins, alimentation-
Sauter vers: